Bibliographie

[1]

Monographies

  • Bufquin V., Le parlement de Flandres. La cour d’appel. Le barreau, Douai, 1965.

  • Bufquin V., L’influence du parlement de Flandres sur l’urbanisme à Douai au XVIIIe siècle, Douai, 1955.

  • Cazals G., L’arrestographie flamande. Jurisprudence et culture juridique à la fin de l’Ancien Régime (1668-1789), Paris, 2018.

  • Dauchy S. et Demars-Sion V., (dir.), Jurisprudence du parlement de Flandres de Georges de Ghewiet, Bruxelles, 2008.

  • Delegorgue Y., Le parlement de Flandre et le Palais de Justice de Douai. Discours de rentrée à la cour d’appel de Douai le 3 novembre 1881, Douai, 1881.

  • Demars-Sion V. et Michel S., (dir.), Le parlement de Flandre à travers ses archives, numéro thématique de la Revue du Nord, t. 91, n°382, 2009.

  • Hayaert v. et Garapon A., Allégories de Justice, La Grand’Chambre du Parlement de Flandre, Abbeville, 2014

  • Pillot G.-M.-L., Histoire du parlement de Flandres, Douai, 1849.

  • Leuwers H., Un juriste en politique : Merlin de Douai (1754-1838), Arras, 1996.

  • Leuwers H., Juges, avocats et notaires dans l’espace franco-belge. Expériences spécifiques ou partagées (XVIIIe-XIXe s.), Bruxelles, 2010.


Thèses, mémoires universitaires

  • Billard N., Michel-Ange de Voerden, témoin du Grand Siècle (1629-1699), Mémoire de maîtrise, Lille 3, 1992.

  • Bocquillon S., Les familles parlementaires à Douai, composition, patrimoine, engagement politique, Thèse d’Histoire moderne, Lille 3, 2010.

  • Bommelaer L., Le droit de renonciation à la communauté pour les veuves dans le ressort du Parlement de Flandre à la fin du XVIIe siècle, Mémoire de M2, Lille 2, 2010.

  • Buffard M., Le parlement de Flandre face à la réforme Maupéou (1760-1774), Mémoire de DEA d’Histoire du droit, Lille 2, 1998.

  • Castermans P., Délinquance, criminalité et répression en Flandre d’après les archives du Conseil Souverain de Tournai et du Parlement de Flandres (1668-1713), Mémoire de maîtrise, Lille 3, 1984.

  • Charpentier A., L’implication des Echevins de Lille dans l'activité économique de la ville au XVIIe siècle : illustration par l’étude d’un arrêt inédit relatif aux sayetteurs et bourgeteurs survenu en 1685, Mémoire de M2 Histoire du droit et des institutions Université de Lille, 2019.

  • Dautricourt P., La criminalité et la répression au parlement de Flandres au XVIIIe, (1721-1790), Thèse, Lille, 1912.

  • Delourme C., La répression du vol d’animaux par le parlement de Flandre au XVIIIe siècle, Mémoire de M2, Lille 2, 2009.

  • Demars-Sion V., Quelques aspects du privilège flamand de non evocando, DEA de Sciences criminelles, Lille, 1977.

  • Dhalluin S., La criminalité et sa répression au Parlement de Flandre en 1714, Mémoire de M2, Lille 2, 2009.

  • Dhalluin S., L'application de la législation royale dans des territoires nouvellement conquis : l'exemple de la jurisprudence criminelle du parlement de Flandre (1668-1720), Thèse d’histoire du droit, Lille 2, 2015.

  • Facon A., Les Magistrats de Lille, Douai, Valenciennes en procès devant le parlement de Flandre, 1670-1789, Mémoire de M2, Lille 3, 2009.

  • Fontaine C., Le ministère public au parlement de Flandre : étude sur l'activité de Ladislas de Baralle au cours de l'année 1691, Mémoire de M2, Lille 2, 2013.

  • Fontaine C., Le procureur général Ladislas de Baralle et le ministère public près le parlement de Flandre (1691-1714), Thèse d’histoire du droit, Université de Lille, 2019.

  • Fouquart M., Les infractions sexuelles aux XVIIe et XVIIIe siècles : regard croisé entre le parlement de Flandre et l’officialité de Cambrai, Mémoire de M2, Lille2, 2013.

  • Lecointe M., La tutelle et la curatelle dans le ressort du Parlement de Flandre (XVIIe-XVIIIe siècles), contribution à l’histoire de l’incapacité juridique dans le Nord de la France

  • Lellouche I., La question protestante dans le ressort du Parlement de Flandre (1668-1790), Thèse d’Histoire du droit, Lille 2, 2017.

  • Minart K., Une dynastie parlementaire, les Pollinchove, étude sur le parlement des Flandres, Mémoire de M2, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, 2013.

  • Minart K., les magistrats du parlement de Flandres, Mémoire de maîtrise, Lille 3, 1970.

  • Leroy E., Charles-Alexandre de Calonne (1734-1802) : de l’impasse d’un despotisme parlementaire à celle d’un despotisme éclairé « à la Française », Thèse d’histoire moderne, Lille 3, 2005.

  • Reignier D., La répression du vol au XVIIIe siècle au Parlement de Flandres

  • Silaczuck K., Les procureurs au parlement de Flandre dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, Mémoire de maîtrise d’histoire moderne, Lille 3, 2000.

  • Saudemon L., Les mémoires judiciaires devant le parlement de Flandre, Mémoire de M1, Lille 3, 2009.

  • Souilliart F., L’introduction de la vénalité des charges au parlement de Flandres, Mémoire de M2, Lille 2, 2007.

  • Travet Y., Les officiers de la chancellerie près la cour de Parlement de Flandre. Quand le service est privilèges (1774-1790), Mémoire de DEA, Lille 3, 2001.

  • Versaevel J., Argumentation et motivation dans les recueils d’arrêts du parlement de Flandre à travers l’exemple de M. Dubois d’Hermaville (XVIIe-XVIIIe), Mémoire de M2, Lille 2, 2017.


Articles/chapitres d’ouvrages

  • Bocquillon S., « Fortune d’un Premier président au Parlement de Flandre, Eugène-Roland-Joseph Blondel d’Aubers (1714-1767) », dans Revue du Nord, t. 89, n°371, 2007, p. 507-529.

  • Bocquillon S., « Les dynasties flamandes au travers des familles de Buissy, Calonne, Francqueville, Forest et Pollinchove », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, 2009, p. 799-816.

  • Bocquillon S., « Le Premier président Eugène-Roland-Joseph Blondel d’Aubers (1714-1767) : un fidèle du Prince à la tête du Parlement de Flandre », dans Revue d’histoire des Facultés de droit et de la culture juridique, n°31, 2011, p.225-244.

  • Bocquillon S., « Les parlementaires flamands et la terre », dans V. Demars-Sion, H. Leuwers et S. Michel (dir.), Les parlementaires, acteurs de la vie locale et provinciale aux XVIIIe et XVIIIe siècles, Rennes, 2013, p. 263-281.

  • Boissonnet E., « Études sur le parlement de Flandres. Les premiers présidents de Pollinchove », dans Mémoires de la Société d’Agriculture et des Sciences de Douai, 3e série, t. VIII, 1903, p. 1-16.

  • Bufquin P., « Le parlement de Flandres à Douai (1714-1790), son origine, son histoire, sa composition, son influence sur la vie quotidienne », dans Histoire de la justice, 1995-1996, n° 8-9, p. 181-189.

  • Castelain S., « La lutte de Gilles-Paul Vernimmen contre l’Université de Douai, mission d’un homme du roi ou combat d’un homme ? » dans C. Le Mao (dir.), Hommes et gens du roi dans les parlements de France à l’époque moderne, Bordeaux, 2011, p. 29-38. 

  • Dauchy S., « Informer les plaideurs. L’exécution des arrêts du Parlement en Flandre au XVe siècle », dans Cl. Boudreau, K. Fianu, Cl. Gauvard et M. Hebert (dir.) Information et société en Occident à la fin du Moyen Age. Actes du colloque international tenu à Montréal et Ottawa (9-­11 mai 2002), Paris, 2004, p. 389-403.

  • Dauchy S. et Demars-Sion V., « Argumentation et motivation dans les recueils d’arrêts des cours souveraines de France, l’exemple du parlement de Flandre (fin XVIIe-début XVIIIe s.) », dans A. Cordes (dir.), Juristische Argumentation-Argumente der Juristen, Wetzlar, 2006, p. 127-153.

  • Dauchy S. et Demars-Sion V., « La bibliothèque du juriste flamand Georges de Ghewiet », dans Bulletin de la commission royale des anciennes lois et ordonnances de Belgique, t. 48, 2007, p. 277-320.

  • Dauchy S. et Demars-Sion V., « À propos d’un ‘recueil d’arrêts’ inédit : la jurisprudence du parlement de Flandre de Georges de Ghewiet »dans Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis, t. LXXVII, 2009, p. 157-189.

  • Demars-Sion V., « La double vie de Pierre-François-Lamoral Jacquerye, haut magistrat flamand du XVIIIe siècle », dans Les Épisodiques (Publications du groupe de recherches sur l'espace juridique et du Centre d'Histoire Judiciaire), n° 3, mai 1989, p. 25-45 et n° 4, décembre 1990, p. 73-91.

  • Demars-Sion V., « Le parlement de Flandre, protecteur ou fossoyeur des particularismes locaux ? », dans J. Poumarède et J. Thomas (dir.), Les parlements de province. Pouvoirs, justice et société du XVe au XVIIIe siècle, Toulouse, 1996, p. 191-214.

  • Demars-Sion V., « Le parlement de Flandre, une institution originale dans le paysage judiciaire français de l’Ancien Régime », dans Revue du Nord, t. 97, n° 411, 2015, p. 687-725.

  • Demars-Sion V., « Une ténébreuse affaire : le rapt de Maximilienne de la Voestine (ou le crime de rapt vu à travers les archives du parlement de Flandre) », dans G. Vickermann-Ribémont et M. White-Le Goff (dir.), Rapts. Réalités et imaginaire du Moyen Âge aux Lumières, Paris, 2014, p. 179-208.

  • Demars-Sion V., « ‘Heurts’ et malheurs d’un fonds : les tribulations des archives du parlement de Flandre », dans Revue du Nord t. 96, n° 407, 2014, p. 829-858.

  • Demars-Sion V., « Naître hors mariage dans le ressort du Parlement de Flandre (1668-1790) », dans C. Avignon (dir.), Bâtards et bâtardises dans l’Europe médiévale et moderne, Rennes, 2016, p. 157-174.

  • Demars-Sion V., « Une illustration du déclin des particularismes locaux dans le ressort du parlement de Flandre : l’histoire de la famille Saudemont », dans Revue du Nord, t. 98, n° 414, 2016, p. 71-94.

  • Demars-Sion V., « Le manuscrit 671 de la bibliothèque municipale de Douai : un précieux outil pour connaître les arrêts de règlement du parlement de Flandre », dans Revue du Nord, t. 100, n°424, 2018, p. 223-253.

  • Denis du Péage P., « Liste des officiers de la Chancellerie près le parlement de Flandre depuis son établissement en 1681 », dans Bulletin de la société d’études de la province de Cambrai, XXV, 1925, p. 258-282.

  • Denis du Péage P., « Registres aux testaments et fidéicommis enregistrés au Parlement », dans Recueils de la Société d’études de la province de Cambrai, Recueil 45 (Notes et documents), Lille, 1937, p. 19-81.

  • Dhalluin S., « Control of the criminal judge of the parliament of Flanders’ arbitrium by royal legislation »dans G. Martyn, A. Musson et H. Pihlajamäki (dir.), From the Judge’s Arbitrium to the Legality Principle: Legislation as a Source of Law in Criminal Trials, Berlin, 2013, p. 95-107.

  • Dhalluin S., « The paradox of the statutory proofs theory in the criminal ordinance of Saint-Germain-en-Laye », dans K. Staudigl-Ciechowicz, P. Klausberger, R. Pils, P. Scheibelreiter et C. Schmetterer (dir.), Beiträge zur Rechtsgeschichte Österreichs, Making things legal, Vienne, 2013, n° 2, p. 349-354.

  • Dhalluin S., “Quand la robe se révolte : la désobéissance des magistrats du parlement de Flandre aux ordres de Louis XIV”, C@hiers du CRHIDI, n°41 - Gens de robe, gens de guerre : ordre public et ordre social, 2018, URL : https://popups.uliege.be/1370-2262/index.php?id=603

  • Dhalluin S., « Le crime, muse du châtiment : la symbolique pénale dans le ressort du parlement de Flandre », Les Cahiers de la justice, N° 4, 2018, p. 605.

  • Dhalluin S., « Ut male tractando mortuos, terreamus viventes. Procès et châtiment du cadavre au parlement de Flandre : la sanction de la mémoire et du corps », dans Autour du corps. Corps, Droit et Mémoires, éd. Lavauzelle, Panazol, 2018, p. 27-41.

  • Dhalluin S., « Le commerce des substances mortifères et la répression de l’empoisonnement dans le ressort du parlement de Flandre sous le règne de Louis XIV », dans L. Brunori, Farid Lekéal, A. Wijffels (dir.), Gouvernance, justice et santé, Lille, 2019, p. 61-70.

  • Dhalluin S., « Torture et présomption de culpabilité : la pratique du pro modo probationum sous l’Ancien Régime », dans A.-B. Caire (dir.), Les présomptions. Les artifices du droit (III), Centre Michel de l’Hospital, 2020, p. 89-104.

  • Dhalluin S., « Marquer les hommes comme l’on marque les bêtes : la peine de la flétrissure, une altération judiciaire des corps criminels », dans M. Jaoul et D. Tharaud (dir.), Le tatouage & les modifications corporelles saisis par le droit, éd. L’Epitoge, Montpellier, Limoges, Toulouse, 2020, p. 61-73.

  • Fontaine C., « Le procureur général Gilles-Paul Vernimmen, fossoyeur des privilèges de sa charge (1714-1741) », dans Revue du Nord, 2020/4 (n° 437), p. 771- 788.

  • Fréger L., « Les épices au parlement de Flandre : pratiques singulières ? », dans Revue du Nord, t. 91, n°382, 2009, p. 847-866.

  • Guignet P., « Une question mal posée : les Flamands et les Hennuyers se sont-ils ralliés au Roi Très Chrétien (seconde moitié du XVIIe-XVIIIe siècle) ? », dans M. Agostino, F. Bériac A.-M. Dom (dir.), Ralliés, traîtres et opportunistes du Moyen Âge à l’époque moderne et contemporaine, Bordeaux, 1997, p. 93-109.

  • Guignet P., « Un transfert de souveraineté sans rupture pour les familles dirigeantes en place dans le monde urbain. Le cas de la Flandre wallonne et du Hainaut dans le dernier tiers du XVIIe siècle », dans D. Turrel (dir.), Villes rattachées, villes reconfigurées entre rupture et intégration (XVIe-XXe siècle), Tours, 2003, p. 55-74.

  • Hilaire J., « Autour du parlement de Flandre », dans Histoire de la justice, n° 8-9, 1995-1996, p. 177-180.

  • Huguet abbé, « Le baron Michel-Ange de Voerden, chevalier d’honneur du Conseil souverain siégeant à Tournai, bailli des États de Lille », dans Bulletin de la société historique et littéraire de Tournai, t. 15, avril 1872, p. 181-224.

  • Lebel-Cliqueteux A., « A la droite du Père… Les conflits de préséance devant le parlement de Flandre (XVIIe-XVIIIe siècle) », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 883-910.

  • Leroy E., « Charles-Alexandre de Calonne, procureur général du parlement de Flandre », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 817-831.

  • Leroy E., « Une ‘Mercuriale’ de Blondel d’Aubers, procureur général du parlement de Flandre », dans Autrefois, Cercle historique d’Aubers-en-Weppes, n° 54, juin 1999, p. 4-6.

  • Lesaffre O., « Les projets de Jacques François Joseph Lesaffre pour le parlement de Douai », dans Revue du Nord, t. 68, n° 271, octobre-décembre 1986, p. 809-826.

  • Leuwers H., « L’engagement public et les choix politiques des avocats, de l’Ancien Régime à la Révolution. Les exemples de Douai et Rennes. », dans Revue du Nord, t.75, n°302, 1993, p. 501-527.

  • Leuwers H., « La ‘communauté des avocats’ du parlement de Flandre, organisation et déontologie d’un barreau de province de Louis XIV à la Révolution (1668-1789) », dans Revue de la Société internationale d’histoire de la profession d’avocat, 1993, n°6, p. 129-153.

  • Leuwers H., « Magistrats et avocats du parlement de Flandre face à la réforme Maupeou (1771-1774) », dans Histoire de la justice, n°8-9, 1995-1996, p. 191-213.

  • Leuwers H.,  Entre héritage des Pays-Bas et dynamique française : les avocats du parlement de Flandre au XVIIIe siècle », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 783-797.

  • Limelette R., « À la recherche de son juge dans le ressort du parlement de Flandre », dans S. Dauchy (dir.), Les modes de résolution des conflits entre gouvernants et gouvernés, Les cahiers du Centre de Recherches en Histoire du Droit et des Institutions, n° 31, 2009, p. 29-46.

  • Lorgnier J., « La justice du roi soleil dans les anciens Pays-Bas, organisation de la justice dans le ressort du conseil souverain de Tournai », dans Les juridictions supérieures, Nimègue, 1994, p. 19-52.

  • Lorgnier J., « La cour souveraine et parlement de Tournai, pièces maîtresses de l’ordre judiciaire français dans les anciens Pays-Bas », dans J. Poumarède et J. Thomas (dir.), Les parlements de province, pouvoirs, justice et société du XVe au XVIIIe siècle, Toulouse, 1996, p. 141-164.

  • Lorgnier J., « À propos de mariage et d’ordre public. Femmes en justice à Tournai, cour supérieure des Pays-Bas français (fin XVIIe-début XVIIIe) », dans J-P. Barrière et V. Demars-Sion (dir.), La femme dans la cité, Lille, 2003, p. 85-102.

  • Lorgnier J., « Par le glaive et la balance : Tournai, cour souveraine française aux Pays-Bas, exemple d’acculturation (1668-1708) », dans Bulletin de la société historique de Sainghin-en-Mélantois, n°18, janvier 2008, p. 13 à 29.

  • Lorgnier J., « Remplacer le parlement de Tournai au temps de l’occupation hollandaise (1708-1713) »dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 867-881.

  • Lorgnier J., « Le Conseil souverain et le Parlement (1668-1709) », dans F. Mariage (coord.), Les institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai/Tournaisis sous l’Ancien Régime, Bruxelles, 2009, p. 433-438.

  • Lorgnier J., « Quand la paroisse menace ruine : règlements de comptes au parlement de Tournai (l’exemple de la troisième chambre, à la fin du XVIIe siècle) », dans Revue du Nord, t. 93, n° 389, janvier-mars 2011, p. 33-55.

  • Lorgnier J., «Vérités contradictoires en Parlement : Preuve et justification des parties à la troisième chambre du parlement de Tournai », dans Revue électronique d’histoire du droit Clio@Thémis, n°8, 2015. http://www.cliothemis.com/Verites-contradictoires-en

  • Mahieu L., « L’université, le parlement et la ville de Douai au XVIIIe siècle pendant les querelles jansénistes », dans Revue du Nord, t. 26, n°104, octobre-décembre, 1943, p. 263-292.

  • Martinage R., « Pouvoir royal et justice au parlement de Tournai (1686 – 1709) », dans J. Poumarède et J. Thomas (dir.), Les parlements de province, pouvoirs, justice et société du XVe au XVIIIe siècle, Toulouse, 1996, p. 165-190.

  • Martinage R., « Le parlement de Tournai, le roi et les curés (1686-1709) », dans V. Demars-Sion et R. Martinage (dir.), Églises et justices, CHJ éditeur, collection verte, Lille, 2005, p. 119-139.

  • Martinage R., « L’ordonnance codificatrice de 1670 et son application en Flandres », dans Iuris Scripta Historica : Les démarches de codification du Moyen-Âge à nos jours, Bruxelles, t. 21, 2006, p. 21-45.

  • Martinage R., « L’ordonnance de 1670 face aux particularismes flamands », dans J. Hoareau-Dodinau, G. Métairie et P. Texier (dir.), Procéder. Pas d’action, pas de droit ou pas de droit, pas d’action ?, Limoges, 2006, p. 175-184.

  • Martinage R., « Les singularités flamandes dans la justice criminelle du conseil souverain de Tournai (1679-1684) », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 763-781.

  • Martinage R., « Un particularisme intriguant : l’entérinement des lettres de rémission au conseil souverain de Tournai/parlement de Flandre aux XVIIe et XVIIIe siècles », dans Revue du Nord, t. 95, n° 399, janvier-mars 2013, p. 229-231.

  • Mereuil A. de, « Le premier règlement de l’ordre des avocats au Parlement de Flandre », dans Mémoires de la Société d’Agriculture de Douai, 4e série, t. 1 (1911-1922), p. 427-436.

  • Mereuil A. de, « Douai. Les avocats de 1712 à 1790 d’après un manuscrit de Plouvain appartenant à M. B. Rivière », dans Mémoires de la Société d’Agriculture de Douai, 4e série, t. II (1923-1925), p. 483-568.

  • Michel S., « Les arrêts étendus du parlement de Flandre, étude d’une spécificité juridique », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, octobre-décembre 2009, p. 745-761.

  • Michel S., « Le statut de bourgeois des villes de Flandre : parlement et parlementaires face à un privilège urbain », dans V. Demars-Sion et S. Michel (dir.), Les parlementaires, acteurs de la vie locale et provinciale aux XVIIe et XVIIIe siècles, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 119-132.

  • Michel S., « Propos introductif du dossier : Le conseil souverain de Tournai : un conseil parmi d’autres ? Étude des édits de création des conseils créées par Louis XIV », dans Revue du Nord, t. 97, n°411, 2015, p. 457-461.

  • Michel S. et Limelette R., « L’affaire est dans la base ! L’exemple du contentieux du parlement de Flandre (1668-1790) », dans L’affaire est dans le sac ! Dossiers de procès d’Ancien Régime et perspectives de recherches historiques, Bruxelles, 2014, p. 131-151.

  • Michel S., « Procéder devant la cour souveraine de Flandre au XVIIe siècle. L’affaire Péri contre Varennes », dans Revue Historique de Droit Français et Étranger, t. 94 (4), octobre-décembre 2016, p. 549-567.

  • Michel S., « Trois villes pour un parlement : les translations du parlement de Flandre », dans Cahiers historiques des Annales de Droit, PURH, n°3, 2018, p. 319-341.

  • Michel S., « La jurisprudence de la cour souveraine de Flandre en matière de responsabilité médicale (1668-1715) », dans L. Brunori, Farid Lekéal, A. Wijffels (dir.), dans Gouvernance, justice et santé, Lille, 2019, p. 71-85.

  • Michel S., Cazals S et Wijffels A., « Law Reports of the Parliament of Flanders and their Authority in the Parliament’s Practice », dans G. Rossi (Ed.), Authorities in early modern law courts, Edinburgh University Press, 2021, p. 1-28.

  • Picavet C. G., « Journal du baron de Voerden », dans Revue du Nord, t. 2, 1911, p. 111-125.

  • Preux A., « La question au Parlement de Douai, une cause célèbre à Douai (meurtre d’un écolier) », dans Souvenirs de la Flandre wallonne, t. VI, 1866, p. 26.

  • Preux A., « Extrait d’un manuscrit intitulé ‘Estat de la Cour de Parlement estably en la ville de Tournay au mois d’avril 1688’ », dans Bulletin du Comité flamand de France, t. VII, 1878, p. 39.

  • Rivière B., « Réception du prince de Condé à Douai par le président de Pollinchove, 1782-1783 », dans Mémoires de la Société d’Agriculture et des Sciences de Douai, 3e série, t. V (1893-1894), p. 137.

  • Seriu N., « Quête et enquête autour de la filiation naturelle devant le parlement de Tournai à la fin du XVIIe siècle », dans F. Magnot-Ogilvy et J. Valls-Russell (dir.), Enfants perdus, enfants trouvés. Dire l’abandon en Europe du XVIe au XVIIe siècle, 2015, p. 193-213.

  • Souilliart F., « Les parlementaires opposés à l’un des leurs : la question de la réforme des vacations du procureur général Vernimmen (1720-1727) », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, 2009, p. 833-846.

  • Souilliart F., « L’introduction de la vénalité au parlement de Flandre (1693-1694) », dans D. Heirbaut, X. Rousseaux et A. Wijffels (dir.), Histoire du droit et de la justice. Une nouvelle génération de recherches, Presses universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve, 2010, p. 337-352.

  • Souilliart F., « Le parlement de Flandre, parlement de Louis XIV »», dans O. Ryckebusch et Rik Opsommer (dir.), Guerre, Frontière, barrière et paix en Flandre, Stadsarchief Ieper, Ypres, 2014, p. 107-123.

  • Souilliart F., « La création du conseil souverain de Tournai par l’édit d’avril 1668 : une ébauche du parlement de Flandre », dans Revue du Nord, t. 97, n° 411, 2015, p. 461-477.

  • Taisne J.-J., « Cambrai, éphémère capitale judiciaire de Flandres », dans Études cambraisiennes, juin 1989, n° 12, p. 3-20.

  • Travet Y., « La chancellerie près la cour de parlement de Flandre à la fin du XVIIIe siècle. Attributions, composition et privilèges », dans Revue du Nord, t. 91, n° 382, 2009, p. 727-737.

  • Warenghien baron A. de, « Les épices au parlement de Tournai et au parlement de Flandre », dans Mémoires de la Société d’Agriculture et des Sciences de Douai, 3e série, t. V (1893-1894), p. 183-209.

  • Wijffels A., « Le parlement de Flandre : perspectives comparatives, en France et en Europe », dans Revue du Nord, t. 91, n°382, 2009, p. 911-918.

  • Wijffels A., « Legal Particularism under the Absolute Monarchy », dans S - P. Donlan and D. Heirbaut (dir.), The Laws’Many Bodies, Studies in Legal Hybridity and Jurisdictional complexity, c1600-1900, Comparative Studies in continental and Anglo-Américan Legal History, Band 32, Berlin, 2015, p. 82-107.

  • Wijffels A., «La loi dans le discours judiciaire : l’article 15 de l’Édit Perpétuel de 1611 dans le ressort du Parlement de Flandre», dans E. Bousmar, P. Desmette, N. Simon (dir.), Légiférer, gouverner et juger, Mélanges d'Histoire du droit et des institutions (IXe-XXIe siècle) offerts à Jean-Marie Cauchies, Bruxelles, 2016, p.317-353.













[1]      Cette bibliographie a été établie par Sabrina Michel, Ingénieur d’études au Centre d’Histoire Judiciaire (UMR 8025 CNRS-Université de Lille).